Repenser la stratégie institutionnelle pour un projet d’intervention adapté, cohérent, efficace – avril à juin 2017 – mission dans le cadre d’un DASESS

Lianes coopération est un réseau multi acteur initié par des institutions locales. Ses quatre grandes missions sont :

  • L’information  : capitaliser et partager l’information sectorielle qu’elle détient, à la fois sur le plan national et régional.
  • L’observatoire  : participer à diverses instances de réflexion et de plaidoyer au niveau national et local autour des questions de solidarité et favoriser la transmission et le partage de ces informations aux acteurs locaux de la solidarité.
  • L’accompagnement qui  vise le transfert de compétences et d’expertises auprès des membres du réseau via divers supports pédagogiques : formations collectives, accompagnement individualisé.
  • L’animation territoriale/ mise en réseau :  lianes anime le réseau d’acteurs via des temps forts.

Cette structure existant depuis plus de 15 ans a un rôle prépondérant dans la structuration de l’offre territoriale en matière d’appuis aux initiatives de solidarité, mais impacte aussi le secteur local de la solidarité internationale. La gouvernance actuelle est construite sur un mode « représentatif », environ 10% des structures du réseau appartenant aux instances décisionnelles.

Les deux points sur lesquels s’est concentré l’accompagnement :

1. La gouvernance : participation, et représentation ;

2. Le Positionnement : par rapport au réseau dans sa logique fédérative, hors notion de concurrence qui peut nuire à son image et interroger ou remettre en cause sa légitimité.

Et en second temps ,  des préconisations autour du  modèle économique plus particulièrement corrélé au second point.

Coup de Pousse a d’abord élaboré un pré diagnostic à destination du réseau des adhérents de Lianes coopération (60 répondants) , un cycle d’ateliers de travail a été animé permettant d’aboutir à une rédéfinition des domaines d’activités stratégiques du réseau et des activités , un plan d’action . Dans le même temps ce travail aura permis aux organes de gouvernance de prendre la mesure des changements à conduire et une réorganisation interne s’est amorcée durant la mission .

Impact :

  • A moyen terme  , l’équipe de pilotage s’est recentrée ( départ de deux salariés , évolution d’un cadre vers poste de direction)
  • Refonte du projet associatif en appui sur la nouvelle feuille de route stratégique
  • Mise en place d’un dispositif d’animation public régulier et intégrant les différentes missions statutaires

18952843_1341181705977490_2297993402596185066_n